Industrie de la restauration

Manuels gratuits des restaurateurs pour les propriétaires de petites entreprises

Posted by admin

Les manuels gratuits des restaurateurs provenant de sources en ligne fiables offrent la liberté et la commodité dont les petits restaurateurs ont besoin pour économiser de l’argent et du temps dans la gestion de leur entreprise. Cependant, il existe certains risques associés à l’utilisation de manuels gratuits pour les restaurateurs sans se demander si la politique générale est adaptée aux besoins de votre entreprise de restauration.

Avant de publier votre manuel de l’employé, tenez compte des éléments suivants:

1. Avez-vous consulté un avocat ou un cabinet d’avocats pour vérifier le contenu de votre manuel de l’employé?

Il semble plus facile de télécharger des modèles de manuels gratuits pour les restaurateurs, puis de découper et de réassembler les sections dont vous avez besoin. Cependant, garder le texte générique dans votre manuel de l’employé pourrait poser un problème à l’avenir.

Les frais supplémentaires liés à l’embauche d’un avocat en valent la peine si vous trouvez que votre entreprise est menacée par un conflit de travail. Les mots que vous choisissez déterminent la façon dont vos employés comprennent votre politique de travail.

Votre avocat testera également votre politique par rapport aux exigences de votre état et à des sources supplémentaires, telles que les ordonnances municipales et les politiques de transformation et d’hygiène des aliments de la FDA des États-Unis.

2. Faites-vous un travail à volonté?

Travailler à volonté peut sembler pratique pour une petite entreprise, mais cela vous rend également vulnérable à des litiges tels que des frais de résiliation injustifiés. Cette restriction relève de l’exception de contrat implicite, qui est l’une des trois exceptions à la règle du travail à volonté.

Bien que vous ayez embauché un employé sans contrat écrit et signé, la présence d’un manuel de l’employé du restaurant se traduit par un contrat contraignant aux conditions suivantes:

une. Lorsque vous soutenez qu’un employé peut être congédié pour «raison justifiable», vous ne pouvez licencier aucun membre du personnel de votre restaurant sans la présence d’un motif valable, défiant la nature de l’emploi arbitraire.

b. Si le manuel de l’employé énonce explicitement les procédures standard de licenciement et que vous licenciez soudainement l’un de vos employés sans procédure régulière, vous êtes responsable d’une rupture de contrat.

c. Évitez d’utiliser des termes contraignants, comme faire référence à un emploi comme une «carrière» ou proposer des politiques de promotion et de rétrogradation, ce qui n’est pas possible avec un emploi volontaire.

3. Avez-vous pris des dispositions pour la compétence culturelle dans le manuel de l’employé de votre restaurant?

Aujourd’hui, la plupart des lieux de travail sont multiculturels et multilingues. En reconnaissance de cette diversité, votre manuel de l’employé et vos vacances de restaurant doivent être traduits dans une ou deux autres langues. Les langues étrangères les plus courantes sont l’espagnol et le chinois.

Outre les traductions trilingues, votre manuel de restaurateur doit également inclure des dispositions pour les vacances généralement respectées par d’autres cultures. Par exemple, Halloween ne nécessite généralement pas d’absence du travail, contrairement à Day of the Dead. Visiter les tombes et participer à une procession sont les coutumes traditionnelles de cette journée spéciale de novembre.

Les manuels gratuits des employés des restaurants sont des options pratiques par rapport à l’achat de manuels prêts à l’emploi, mais avant de pouvoir utiliser l’un d’entre eux comme votre propre manuel de politique, vous devez adapter le contenu pour renforcer la validité juridique du document et l’adapter. . dans l’atelier.

Leave A Comment